Avec cedram.org
Confluentes Mathematici
Rechercher un article
Recherche sur le site
Responsabilités des auteurs

- Les chercheurs et les auteurs individuels doivent comprendre et appliquer des normes élevées déontologiques, notamment en ce qui concerne la publication et la diffusion de leurs recherches. Un aspect de bonne pratique est le crédit approprié et le référencement des travaux utilisés, avec des références bibliographiques convenables.

Il est important de noter que des erreurs d’attribution, ou l’absence d’attribution, d’un résultat n’est pas contraire à la déontologie, à condition que les auteurs aient soigneusement essayé à vérifier que leurs résultats réclamés sont nouveaux et à condition que l’erreur d’attribution soit corrigée convenablement et rapidement après avoir été découverte ou signalée.

La publication de résultats mathématiques comme les siennes quand l’auteur les a appris d’autres, par exemple par le biais de matériel publié, de conférences, de conversations ou de publications informelles antérieures, constitue un plagiat : c’est une forme de vol, contraire à la déontologie et constitue une faute professionnelle sérieuse .

- Chaque co-auteur doit avoir contribué de façon significative à la recherche dans tout travail publié, et chaque personne qui a contribué de manière significative à la recherche doit être nommé comme co-auteur. En outre, tous les auteurs nommés doivent accepter la responsabilité conjointe pour tout manuscrit soumis et la publication finale. C’est une faute professionnelle pour un auteur de soumettre et de publier des recherches conjointes sans le consentement de ses co-auteurs nommés.

- La plupart des mathématiques sont publiées par soumission de manuscrits à des revues ou à des actes de conférence (y compris ceux qui apparaîtront uniquement en ligne), ou par la rédaction de livres. Notre principe directeur est qu’un auteur ou des auteurs qui soumettent une œuvre à des éditeurs ou des éditeurs prennent la responsabilité de l’intégrité de ce qu’ils ont écrit, en vérifiant soigneusement que les mathématiques présentées sont correctes et que le travail des autres est reconnu de manière appropriée.

- En mathématiques, la soumission simultanée d’un manuscrit décrivant la même recherche à plus d’une revue constitue une mauvaise conduite. De même, en mathématiques, la publication de la même recherche dans plus d’une revue ou autre moyen de diffusion sans indication et références appropriées constitue une mauvaise conduite.

- Les traductions d’œuvres publiées ou non publiées doivent toujours reconnaître pleinement la source du travail.

- Un mathématicien ne doit pas faire des allégations publiques de théorèmes potentiels nouveaux ou de la résolution de problèmes mathématiques particuliers, à moins qu’il soit en même temps capable de fournir des détails complets.

eISSN : 1793-7434

haut